Aucune image   Guild Wars 2 Deluxe Edition
Téléchargement

Fiche détaillée

Interview spéciale Guild Wars 2 à la GamesCom



Lors de la GamesCom 2009 à Cologne, nous avons eu l'opportunité, en plus d'admirer le premier trailer officiel de Guild Wars 2 lors du passage d'Arena Net sur la scène du stand NCSoft, de rencontrer toute l'équipe présente sur place. Notre entretien s'est déroulé au salon presse dans une pièce au calme, ce qui nous a permis de leur poser quelques questions sur le jeu. Nos interlocuteurs étaient Chris Lye (Global Brand Director), Jeff Grubb (Game Designer), et Daniel Dociu (Art Director).




Jeff Grubb commence par nous donner quelques détails sur l'histoire de Guild Wars 2 où les évènements se déroulent 250 ans après Eye of the North, toujours dans le monde que nous connaissons, la Tyrie. Pendant tout ce temps, les dragons ancestraux qui sommeillaient profondément depuis des millénaires se sont réveillés. Dotés de pouvoirs inimaginables, ils sèment la terreur et la destruction sur leur passage.

Les dragons existent depuis toujours, nous avons déjà eu l'occasion d'en croiser dans le premier opus. Vous avez pu apercevoir le dragon Primordius lors de l'anéantissement du Grand Destructeur à la fin d'Eye of the North.

Cependant, dans Guild Wars 2 ces dragons sont devenus bien plus puissants, constituant une réelle menace pour toute forme de vie. Le Dragon Immortel, Zhaitan, endormi au cœur même de la capitale du royaume d'Orr, la cité d'Arah, ramena la péninsule engloutie à la surface, provoquant de nombreux séismes et raz de marée conduisant à la destruction de certaines villes dans la Mer des Lamentations. C'est ainsi que l'Arche du Lion fût détruite. Les humains durent quitter ces terres pour plus de sécurité, s'enfonçant plus au nord, pour fonder une nouvelle capitale, nommée "Divinity's Reach". La route maritime entre les seuls continents humains encore peuplés (La Kryte et Cantha) fût ainsi coupée. Zhaitan leva une armée de fidèles morts-vivants prête à tout détruire et à anéantir toute forme de vie sur la Tyrie.

D'autres dragons se sont réveillés dont un au sud du désert de Cristal, coupant la route vers Elona. Un autre dragon s'éveilla dans les Cimefroides profondes, obligeant les Norns à migrer au sud du précédent territoire Nain.

Vous allez devoir vous allier avec toutes les autres races connues en Tyrie pour faire face à cette nouvelle menace et unir vos forces pour combattre ensemble afin d'en découdre avec les Dragons Ancestraux. Vous allez devoir constituer cette alliance contre nature malgré toutes les rancœurs passées et les luttes acharnées entre les différentes races.


Cinq races sont jouables à la sortie de Guild Wars 2, chacune ayant sa propre histoire, son propre background que nous aurons l'occasion de découvrir ou d'approfondir à la faveur de prochains articles.

Les Humains, que nous connaissons depuis le premier chapitre « Prophecies » et qui aiment conquérir de nouvelles terres, repousser leurs frontières ou construire des cités et des villes sont en perpétuelle guerre envers toute autre forme de vie leur contestant leur suprématie et leurs territoires.




Les Charrs qui ont pris d'assaut Ascalon et qui ont fini par payer très cher le prix de leur succès sont devenus beaucoup plus puissants, ont acquis une grande discipline militaire, et sont beaucoup plus fiers et agressifs par rapport à ceux que nous connaissions.




Les Norns, apparus lors de l'extension Eye of the North, sont issues du Grand Nord, ayant élu domicile dans les Cimefroides. Ce sont de valeureux guerriers, grands, puissants, habitués aux conditions difficiles, dotés d'un courage exceptionnel et sont de fantastiques chasseurs, capables de traquer leur proie le temps qu'il faudra.




Les Asuras, créatures de petite taille, mais très intelligentes, sont douées pour tout ce qui touche à la technologie. Ils construisent des sous-terrains et des villes, mais également des robots (les Golems) qu'ils peuvent contrôler à loisir avec leur gant. Ils maîtrisent également la téléportation et ont créé des portails ou téléporteurs sur tout leur territoire. Les Asuras sont également un peuple fier qui n'aime pas être dérangé.



Les Sylvari, une toute nouvelle race apparue lors de ces 250 dernières années, sont nés dans les cocons d'un arbre étrange planté par Ventari, un centaure bien connu et Ronan l'humain dans la Baie d'Arbor. Ils ont peu de lien avec les autres races et préfèrent rester à l'écart. Ils sont encore naïfs, loin de toutes les guerres et des conflits. Ils sont en parfaite harmonie avec la nature et partagent un lien commun avec tous les autres Sylvari grâce à un don particulier appelé "Dream of Dreams". Des groupes commencent à se former toutefois chez les Sylvari, contestant leur mode de vie et leur idéologie primaire.

Toutes ces races devront nécessairement s'allier contre l'imposante menace qui plane et combattre ensemble les Dragons Ancestraux.

Nous n'en saurons pas plus sur l'histoire par Jeff Grubb, quoiqu'il ait bien failli aller un peu plus loin dans les détails tant nous posions des questions. Seule certitude, nous allons en savoir rapidement plus sur tout l'historique, et les 250 années qui nous séparent d'Eye of the North. Il est même fort probable que quelques pages se soient "ajoutées" sur différents sites suite à la diffusion de la bande annonce de Guild Wars 2.

Daniel Dociu prend ensuite la parole pour nous donner quelques précisions sur l'équipe d'Arena Net, sur les talents dont dispose le studio, et surtout sur les solides bases artistiques, de conception, tout en développant une trame scénaristique profonde.

Arena Net est reconnue dans l'industrie du jeu vidéo pour avoir dans ses studios de nombreuses personnes aux talents reconnus par la profession, qui peut se reposer sur une équipe artistique solide et des concepteurs talentueux, les fondations nécessaires pour mener à bien un projet comme Guild Wars 2. Le premier opus fut un succès indéniable. Fort de tous ces talents rassemblés en un même studio, Arena Net décida alors d'aller encore plus loin, de profiter de toute la puissance créative de tous les talents qu'ils avaient, réunis autour d'un projet commun, et en recrutant de nouveaux talents avec de nouvelles cultures. Ils disposent de plus gros budgets pour produire un titre entièrement fait maison, que ce soit le développement, la conception, l'aspect artistique, via un moteur graphique propre à Arena Net, leur permettant d'ouvrir la jouabilité de Guild Wars sur les machines de milieu de gamme. L'équipe est constituée de personnes passionnées, dévouées au projet, qui prennent énormément de plaisir à faire ce qu'ils font au studio, et surtout talentueuses, avec une énorme expérience dans l'industrie du jeu vidéo. C'est certainement une des raisons du succès du premier opus, et qui a apporté une telle profondeur dans la conception et l'histoire, et une grande richesse artistique. Nous disions que tout est fait maison, et c'est aussi le cas de tous les outils utilisés par l'équipe artistique. Les développeurs sont aussi à la base de tous ces outils, permettant à toute l'équipe artistique de donner le meilleur d'eux-mêmes.

A propos de la vidéo de présentation, tout ce que nous voyons sur cette vidéo est issu du jeu, tout provient du studio, sans artifice particulier. Comme le dit Daniel, « what you see is what you get ». Nous devrions donc retrouver beaucoup d'artworks dans le jeu. Par rapport à Guild Wars 2, ils restent très confiants par rapport à son succès.

Quelques questions ont été posées à l'équipe, mais la liste était certainement bien trop longue pour le temps dont nous disposions, malheureusement. Cependant voici (peut-être) quelques réponses aux questions que vous vous posiez.

UV : Concernant les dragons, quels sont-ils, comment se nomment-ils ?
Jeff Grubb : Nous en connaissons déjà au moins un, issu de Eye of the North et de la chute du Grand Destructeur, qui s'appelle Primodius. Primordius a été le premier à se réveiller. Un autre dont nous avons déjà parlé, Zhaitan, est à l'origine de la réapparition du Royaume d'Orr à la surface. Il y a aussi "Jornag", le Dragon de Glace, et "Capatoria" le Dragon de Terre. (NdlR: Les noms de ces deux derniers sont en attente de confirmation par rapport à leur orthographe exacte).

UV : Y aura-t-il un niveau maximum (20) comme dans GW1 ou vous orientez-vous vers autre chose ?
Chris Lye : Nous n'avons pas encore décidé quel sera le niveau maximum, mais nous savons une chose en particulier. Dans tous les MMORPG il y a 2 aspects que les joueurs aiment. La première c'est de collectionner, et il y aura beaucoup de choses à collectionner dans GW2. La seconde, c'est progresser, voir un chiffre ou un niveau augmenter. A chaque fois que nous avons parlé d'extension ou de nouveaux chapitres la première question des joueurs étaient : "est-ce que le niveau max va pouvoir être plus important?". Nous aurons dans GW2 une progression, mais la course au niveau ne sera pas du tout un objectif. Le "grinding" n'est définitivement pas ce que nous souhaitons. Nous avons ajouté beaucoup de contenu dans les quêtes et le gameplay afin de progresser et de pouvoir évoluer vers les plus hauts niveaux.

UV : Y aura-t-il du crafting dans GW2 ?
Chris Lye : Oui il y aura du crafting mais nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment. Peut-être bientôt.

UV : Y aura-t-il un hôtel des vente ?
Chris Lye : Je ne pense pas que nous nous engagerons vers un hôtel des ventes. Il y aura certainement des systèmes pour des items, mais nous en parlerons certainement plus tard.

UV : Pourra-t-on importer un personnage de GW1 vers GW2 ?
Chris Lye : GW2 est un jeu entièrement nouveau, nous ne pourrons pas importer son personnage issu du premier opus. Ce que nous pouvons dire c'est que nous avons mis en place le "Panthéon des Hauts Faits" dans GW1 qui vous apportera des récompenses dans GW2. Vous savez, on ne peux pas créer un jeu déséquilibré entre les nouveaux et les anciens joueurs. Mais nous voulons que les "anciens" joueurs soient reconnus dans GW2. "Hey !! toi tu a joué à GW1, je peux le voir".

UV : Pourra-t-on conserver son nom ?
Chris Lye : Nous travaillons sur ce sujet et nous voulons que les joueurs qui veulent conserver leur nom sur GW2 puissent le faire.

UV : 8 compétences dans GW2 ?
Chris Lye : Nous ne pouvons pas parler de compétences ou de combat maintenant, vous le découvrirez plus tard.

UV : Pouvez-vous nous parler du PvE et du PvP dans GW2 ?
Chris Lye : Nous confirmons qu'il y aura bien ces 2 modes dans GW2. En fait, il y aura 3 façons de jouer.
Concernant le PvE, il présentera un développement complet pour chaque personnage, armures, objets, craft, tout ce que vous souhaitez pour développer un personnage dans cet environnement. On trouvera également un mode PvP "casual", qui vous permettra en quelques secondes de jouer. Ce mode est particulièrement destiné aux joueurs occasionnels avec des personnages de n'importe quel niveau, avec leurs compétences et qui souhaitent jouer ou s'initier à ce mode. Ils auront ainsi la possibilité de s'amuser et de contribuer au PvP "mondes contre mondes". Enfin, un dernier mode de PvP plus orienté "e-sport". Chacun aura le même niveau et les mêmes compétences. Pas plus d'information sur les différents types de PvP pour le moment, c'est encore trop tôt.

UV : Pouvez-vous nous dire si les cinq races pourront jouer les mêmes professions ou s'il y en a qui seront spécifiques?
La question semble les amuser, Chris et Jeff se parlent entre eux pour savoir ce qu'ils doivent dire ou pas.
Jeff Grubb : Pour l'instant nous étudions encore toutes les possibilités, notre équipe travaille dur et nous ne savons pas exactement vers quels orientations nous allons nous tourner. Un jeu comme GW2 demande beaucoup de travail et nous n'en sommes pas encore là, mais c'est une bonne idée.

UV : La musique pour GW2 sera toujours de Jeremy Soule ?
Oui. Définitivement.

Chris Lye et Jeff Grubb s'attardent à expliquer qu'ils souhaitent sincèrement que les joueurs qui ont aimé GW1 ne soient pas dépaysés et retrouvent dans ce second opus tout ce qui leur a fait aimer le premier, et que les nouveaux joueurs qui découvriront ce jeu se l'approprieront sans mal et s'amusent. Daniel Dociu insiste pour dire que toute l'équipe s'est personnellement impliquée dans ce projet avec beaucoup de passion et d'ambition, et que chacun d'entre eux a essayé de faire encore mieux, si c'est possible, que Guild Wars 1. "Nous croyons en sa réussite". Ils parlent d'une expérience de jeu radicalement différente, même si nous retrouvons certains aspects bien connus de Guild Wars.

Nous en profitons pour leur dire quelle a été la réaction de la communauté française à la vision du trailer de GW2 (petit passage par les forums suite à la diffusion de la vidéo), et particulièrement de celle d'Univers Virtuels sur la surprise du mélange Artworks/Ingame et du plaisir ressenti. Ils sont tous les trois très intéressés et nous expliquent qu'après 2 ans de travail c'est toujours un moment très important pour eux de "lâcher" leur bébé et surtout de voir la réaction sur le public. Cette vidéo est réellement issue de ce qui sera présent en jeu!

De ce qui n'a pas forcément fait l'objet de questions particulières, mais de ce qui nous a été confirmé, c'est la présence d'une troisième dimension utile (axe z), la possibilité d'interagir avec l'environnement, que la progression du personnage ne sera pas étroitement liée au niveau, que nous trouverons des mondes non instanciés, avec toutefois quelques zones instanciées. Au niveau du PvP le gameplay sera assez différent, le GvG devrait rester, mais nous devrions voir apparaître des combats Monde vs Mondes (appelés "the Mists"). Le système de quête a été revu, pour quelque chose de bien plus innovant, des évènements particuliers. L'artisanat sera certainement différent. Il sera possible de jouer en solo, mais les explications concernant les compagnons viendront plus tard. Comme on pouvait s'en douter, vous aurez également beaucoup d'exploration marine à faire. Rien qu'en voyant la vidéo, c'était déjà quelque chose de palpable.

Pas de date, comme vous vous en doutez, mais une certitude concernant le modèle économique qui restera le même que celui du premier volet, à savoir totalement gratuit après achat du jeu.

On nous confirme que maintenant que les choses sont lancées, que le premier trailer du jeu est sorti, la communication se fera plus présente sur ce nouveau titre.

Nous les remercions et gentiment ils posent pour la photo souvenir.

Cet article a été vu 6889 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels