Aucune image   Guild Wars 2 Standard Edition
Téléchargement

Fiche détaillée

Questions/Réponses sur le soin et la mort


Réponses de Jon Peters sur le blog officiel. 2ème partie

Plus tôt dans la semaine, nous avons posté un ensemble de questions portant sur notre récent article concernant le soin et la mort, et les réponses correspondantes du designer Jon Peters. Ce soir, nous concluons cette séance de questions & réponses, en vous apportant plus de détails sur le fait d’être mis à terre et de se relever, dont le temps de réanimation et le combat jusqu’à la mort en PvP.

Poursuivez votre lecture pour y voir plus clair quant à la signification de la vie et de la mort dans Guild Wars 2.

Emily Diehl : Qu’arrive t’il à un joueur à terre s’il ne fait rien ? Est-il automatiquement téléporté à un point de passage après un certain temps ?

Jon Peters : Quand un joueur est mis à terre et qu’il n’y a pas d’ennemis aux alentours, sa barre de conscience se vide lentement et il passe à l’état vaincu. À ce stade, il reste sur place jusqu’à ce qu’il choisisse un point de passage pour être ranimé ou qu’un allié le ranime.

Emily Diehl : Si cela prend de plus en plus longtemps aux autres de vous ranimer à chaque fois que vous mourrez, quand est-ce que la durée arrête d’augmenter et quand revient-elle à sa plus faible valeur ?

Jon Peters : Nous sommes toujours en train d’équilibrer ces durées, mais actuellement, vous pouvez descendre à environ 60 % de votre barre de conscience totale à cause de morts répétées. Quelques minutes sans mourir sont nécessaires pour effacer cette pénalité.

Emily Diehl : Devez-vous mettre à terre un joueur pour vous rallier (NDT : sortir de l’état « à terre »), ou devez-vous le vaincre ?

Jon Peters : Pour vous rallier en PvE vous devez tuer un monstre. En PvP vous devez vaincre un joueur pour vous rallier, donc deux joueurs à terre se retrouvent de fait dans une situation où ils font la course pour se vaincre l’un l’autre.

Emily Diehl : Que se passe t’il si vous êtes seul, et que vous mourrez sans qu’il y ait d’ennemis aux alentours (d’un empoisonnement ou de quelque chose d’équivalent) ? Existe t’il un moyen de vous réanimer vous-même autre que de tuer un ennemi pendant que vous êtes en mode « à terre » ?

Jon Peters : Il n’y a pas d’autre moyen de vous rallier vous-même quand vous êtes seul. Vous devez vaincre un ennemi ou attendre qu’un allié vous ranime.

Emily Diehl : Nous déplacerons-nous toujours normalement en cas de mise à terre ou serons nous assommés face contre terre ?

Jon Peters : Vous ne pouvez pas vous déplacer quand vous êtes à terre, vous reposez au sol un point c’est tout. Certaines professions ont des compétences qui leur permettent de se déplacer en cas de mise à terre. Par exemple, un élémentaliste peut utiliser Forme de Brume pour se déplacer quand il est mis à terre, mais quand la compétence expire il retourne à l’état face contre terre.

Emily Diehl : Les ennemis peuvent-ils continuer à infliger des dégâts, des interruptions et des conditions aux personnages à terre, ou ces derniers sont-ils en réalité invincibles ?

Jon Peters : Oui, les personnages à terre peuvent toujours encaisser des dégâts.

Emily Diehl : Devez-vous pouvoir revendiquer le coup de grâce sur un ennemi pour vous rallier, et à quel point sera t’il difficile de le faire avec des alliés en bonne santé attaquant la même cible ?

Jon Peters : Non, vous devez gagner de l’expérience grâce à cette mort pour vous rallier.

Emily Diehl : N’allons-nous pas voir des gens utiliser la défaite comme moyen de transport ? Prenez-vous des dispositions pour prévenir une exploitation du mécanisme de mise à terre ?

Jon Peters : Quand un joueur meurt, il peut choisir de voyager vers exactement les mêmes points de passage que ceux auxquels il a accès en temps normal, juste en ouvrant sa carte. Il n’y a aucun avantage à gagner pour le joueur à mourir d’abord pour voyager ensuite.

Emily Diehl : Vous semblez prêts à changer un grand nombre de modèles établis des MMO, et en particulier la « sainte trinité » (NDT : DPS / Soigneur / Tank). N’avez-vous pas peur qu’il y ait trop d’innovations dans GW2 ? Comment pouvez-vous être sur qu’il sera divertissant pour les joueurs de GW1 ?

Jon Peters : Nous sommes prêts à changer les modèles établis pour lesquels nous étions d’avis qu’ils ne marchaient pas en général ou pour notre jeu en particulier. Guild Wars 2 est un jeu unique avec des règles uniques et nous voulons être certains que tous les éléments sont cohérents entre eux. Si nous avons affaire à une convention établie, nous n’avons pas plus peur de l’employer que d’utiliser quelque chose de nouveau. Nous avons beaucoup de joueurs de GW1 dans nos bureaux, et ils forment notre première ligne de défense pour être certains que nous faisons les choses correctement, mais au final cela se résume à prendre les bonnes décisions pour faire de Guild Wars 2 un aussi bon jeu que possible.

Merci encore à Jon pour nous avoir éclairé sur nos questions. Rappelez-vous de consulter à nouveau le blog prochainement pour plus de mises à jour. Avec tout l’enthousiasme pour le rôdeur et ses familiers, nous sommes certains d’avoir un autre lien pour un résumé et peut être pour une autre fournée de questions et réponses dans les jours à venir !

La source

Cet article a été vu 2798 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels