Aucune image   Guild Wars 2 Deluxe Edition
Téléchargement

Fiche détaillée

Croissez et multipliez : les hyleks


Par Eric Flannum, 23 mars 2011
Merci à V1nc3mt pour sa participation.



Prolifiques et querelleurs, les hyleks sont des créatures ressemblant à des grenouilles, qui prospèrent dans tous types d'eaux mais qui préfèrent les endroits marécageux. Quels que soient les territoires qu'ils revendiquent, les hyleks s'y reproduisent en quantités alarmantes. Autrefois solitaires et xénophobes, ils peuvent désormais être trouvés de plus en plus loin de leur frayère. Dès leur naissance, ils sont plongés dans une compétition acharnée contre leurs semblables pour trouver abri et nourriture. Ceux qui survivent deviennent de plus en plus agressifs tandis que leur corps développe la toxine qu'ils utilisent pour chasser leurs proies, protéger leurs villages et abattre leurs rivaux. Ce sont des survivants pleins de ressources, de féroces guerriers et des maîtres des poisons. Ce sont les hyleks.

"Tekk fut le premier à mourir — deux jours d'agonie — fiévreux et divaguant sans cesse. Il n'a subi qu'une seule blessure, infligée par la lance d'un homme-grenouille. J'ai recueilli un petit échantillon de poison tiré de la plaie. Ce sera utile, mais nous n'aurions jamais dû faire confiance aux Durotl."
— tiré du journal de recherche de Flubb, marchand asura (publié à titre posthume)


Les hyleks sont les hommes-grenouilles de la Tyrie. Autrefois le nom d'une tribu spécifique, hylek est maintenant le terme commun pour désigner tous les hommes-grenouilles. Même s'ils ont eux-mêmes adopté le nom de "hylek" pour leur race, ils conservent également les noms spécifiques aux tribus afin de se distinguer les uns des autres.

Suite au réchauffement des Cimefroides, de larges parties des côtes sud, depuis les confins de la Kryte jusqu'aux limites d'Orr, sont devenues des marécages et des bayous - territoires de prédilection des hyleks. Ces derniers se sont répandus à travers ces contrées et ont prospéré. A mesure que leur nombre augmentait, ils se sont emparés de nouvelles terres, continuant ainsi à se disperser. Les zones que les hyleks ont choisi de coloniser ne sont pas exemptes de danger. Esclavagistes kraits, corsaires, drakes voraces et serviteurs de Zhaitan terrorisent régulièrement les villages hyleks.

Malgré tous ces dangers extérieurs, la plus grande menace pour n'importe quelle tribu hylek est peut-être quand une tribu rivale pénètre sur ses terres. Une incursion de ce type conduit à une guerre totale jusqu'à ce que l'une des deux tribu anéantisse l'autre. Malgré tous ces problèmes, les hyleks continuent de prospérer à une époque où la quasi-totalité des autres races luttent pour survivre.



Le cycle de la vie


"Un guerrier hylek a déjà survécu au plus grand combat qu'il verra jamais ; il a vu la mort plus d'une centaine de fois. Qu'a t-il à craindre après avoir survécu contre toute attente ?"
— Tecpatl, Chef Hylek du Quinatl


Lorsqu'ils naissent, les hyleks ne sont que des têtards impuissants au sein de couvées de centaines, voire de milliers, de congénères. La tribu apporte un minimum de soins aux nouvelles couvées, laissant chacun de ces nouveaux nés se débrouiller seul. La nourriture a tendance à être rare et les têtards hyleks qui survivent sont souvent les plus agressifs. Ceux qui ne tiennent pas le choc meurent de faim ou sont raflés par des prédateurs.

Quand la couvée atteint sa maturité, les hyleks célèbrent un rite de passage. Durant ce festival, les jeunes hyleks se battent les uns contre les autres, montrant leurs compétences et leur valeur au reste de la tribu. La manière dont ils se battent lors de cette célébration déterminera largement la voie qu'ils emprunteront durant leur vie : guerriers défendant leur tribu ou encore marchands négociant avec les étrangers.

Les hyleks ont une courte espérance de vie, atteignant la quarantaine pour peu qu'ils réussissent à éviter une mort prématurée, causée par les violences ou la faim. Les hyleks qui traversent cette rude existence pour atteindre un âge vénérable sont profondément respectés par la tribu et sont souvent sollicités pour des conseils concernant des questions délicates ou pour juger lors de querelles au sein de la tribu.

La tribu


Les hyleks vivent en petites tribus indépendantes. Leur population peut aussi bien compter une douzaine d'individus que plusieurs centaines. Chaque tribu est commandée par un unique chef qui détient exclusivement l'autorité absolue. Typiquement, les meilleurs d'entre eux consultent les prêtres et les anciens de la tribu de peur que l'opinion de leur peuple ne se retourne contre eux.

Les tribus sont farouchement territoriales et il est rare de les voir coopérer. Elles se distinguent par leurs couleurs, couleurs qui sont aussi liées à l'agressivité de chaque tribu. De fait, la couleur d'une tribu hylek est une bonne indication de la puissance des toxines qu'elle sécrète. Celles qui produisent les poisons les plus mortels sont les plus agressives et dangereuses pour les étrangers. Lors d'un premier contact avec une tribu hylek, il est sage d'approcher prudemment afin de déterminer s'ils vous traiteront en invité et partenaire d'échange ou comme une menace à exterminer.


Le soleil


"Vis pleinement chaque moment passé sous le soleil, car derrière toi une ombre n'est jamais loin."
— Ohteca, shaman hylek des Jinotl


Les Hyleks vénèrent le soleil comme une divinité. Ils n'ont pas de nom particulier pour cette entité mais organisent de grands festivals et tournois à l'occasion du solstice pour célébrer le jour qui s'allonge ou diminue. Pour les hyleks, le soleil représente autant le bien que le mal. C'est celui qui apporte la chaleur et les dons nécessaires à la vie, mais aussi le signe annonciateur de la sécheresse et de la famine.

Chaque tribu hylek a au moins un prêtre (si ce n'est plusieurs) dévoué à la "lecture" du soleil et du ciel. Ces prêtres sont des experts dans la prédiction des tendances climatiques, sachant quand il pleuvra et combien de temps les saisons des pluies dureront. Avoir un prêtre qui peut lire le soleil avec exactitude peut être l'un des facteurs primordiaux de la prospérité d'une tribu hylek.

Alchimie et commerce


Tous les hyleks ont un ensemble de glandes qui produisent des toxines mortelles. Ils sont naturellement immunisés contre leurs propres secrétions, ainsi que contre une grande variété d'autres poisons naturels. Grâce à cela, les hyleks mènent de très nombreuses expériences avec les poisons, les antidotes et une grande variété de composants. Leur connaissance et leur habileté font des hyleks les alchimistes les plus recherchés de toute la Tyrie, particulièrement par des groupes comme celui de l'Ordre des Soupirs.

Les marchands hyleks des tribus amicales cherchent souvent à échanger leurs concoctions les moins venimeuses contre des biens et des matières premières, créant une économie avec les races alentours. Les hyleks obtiennent la plupart de leurs armes et de leurs armures auprès de forgerons non-hyleks en échange de potions qui renforcent l'acier ou de remèdes lorsque quelqu'un est blessé à la forge. De nombreux alchimistes des races plus civilisées prennent des "apprentis" hyleks afin d'échanger du savoir contre du savoir, apprenant autant qu'ils peuvent. Les hyleks apprécient cette situation et la tournent à leur avantage, augmentant les biens et les services disponibles pour leur tribu.

Dans les coulisses


Les hyleks sont l'une des races de Guild Wars faisant leur retour.

Nous avons vu pour la première fois ces hommes-grenouilles dans l'extension Nightfall de Guild Wars, puis à nouveau dans Eye Of The North. Alors que nous discutions, faisant l'inventaire des nombreuses races mineures de Guild Wars 2, nous avons souhaité que les hyleks soient plus que des petits points rouges à tuer sur la carte. Les rendre plus "réels" consistait entre autres à prendre ces races et à imaginer leur point de vue sur le monde. Nous voulions les décrire ni entièrement bons, ni entièrement mauvais, mais réagissant selon les circonstances de manière logique et appropriée, leur donnant une histoire et une essence.

Les hyleks de Guild Wars étaient souvent en train de se battre et avaient l'air aussi combatifs entre eux qu'avec les joueurs. Pourtant ils semblaient aussi intelligents et prêts à parler aux joueurs, instaurant un équilibre entre la sauvagerie et la civilisation. Ils étaient notre premier choix pour être parfois alliés, parfois ennemis, des joueurs de Guild Wars 2.

Le niveau de technologie tyrien augmentant, nous voulions aussi que quelques races soient légèrement en retard. Nous avons vu une opportunité intéressante pour les hyleks d'avoir accès à une technologie plus avancée, sans pour autant avoir la capacité de la créer. Avec ceci en tête, nous avons réfléchi dans quels domaines ils pourraient être doués et quelles seraient les marchandises hyleks que les autres races seraient susceptibles de vouloir acquérir. A partir de là, l'idée des hyleks comme alchimistes naquit, ainsi que la répartition des tribus, entre hostiles xénophobes et amicales plus cultivées.



Sur la page Facebook de GW2 :
Pour aller avec notre récent article de blog sur les hyleks, voici un concept art exclusif uniquement pour nos fans sur Facebook ! :-) ~RB



Cet article a été vu 5150 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels