Aucune image   Guild Wars 2 Collector
Version boîte

Fiche détaillée

Ces petits skritts fallacieux et sournois


Par Ree Soesbee, 5 Avril 2011



Les plus anciens écrits asuras parlent des profondeurs lointaines sous la surface de la Tyrie. Leur savoir décrit des bêtes qu'aucun humain ou charr n'a jamais connues et racontent des histoires d'endroits, maintenant supposés détruits à jamais par le réveil de Primordus, le Dragon Ancestral. Ces parchemins parlent également de monstres déchus et dangereux... ainsi que d'autres créatures, peut-être pas aussi dangereuses, mais terriblement, malicieusement perfides – les skritts.

"Prenez garde aux skritts. Oh, un seul, c'est plutôt amusant, mais imaginez deux... ou vingt... ou deux cent de ces maudites choses ! Non, vous feriez mieux d'exterminer immédiatement toute la colonie et vous en aurez fini avec eux – avant que les choses ne deviennent incontrôlables."
— Dlixx, inventeur de « La Meilleure Souricière », le Grand Golem de Guerre Trauma



Dans Guild Wars 2, les skritts sont de petites créatures à l'apparence de rats qui proviennent des profondeurs de la Tyrie. Au premier coup d'œil, ces boules de poils sautillantes semblent à peine douées d'un langage rationnel, mais elles manient les armes et portent vêtements et armures à l'instar des races plus évoluées. De plus, comme les asuras vous le diront (ou comme tout observateur attentif pourrait le remarquer), les skritts gagnent en intelligence lorsque beaucoup d'entre-eux se réunissent. Pépiant et couinant, si rapidement que cela sonne comme un bourdonnement aux oreilles des humains, ils partagent les renseignements, analysent l'information, et décident des actions à mener entre-eux. Plus les skritts sont nombreux, plus leurs agissements deviennent cohérents, intelligents et astucieux.
Un skritt isolé est un individu simple-d'esprit, capable d'exécuter des tâches basiques et de rester en vie, mais une colonie entière de quelques centaines ? Suffisamment astucieuse pour défier le génie intellectuel des asuras.

Les asuras voient les skritts comme des parasites. Ils ne planifient pas, leurs stratégies se limitent à de simples tactiques et à des techniques de survie, et ils n'hésitent pas à prendre l'avantage lorsqu'ils aperçoivent une faille. Ils ne sont ni des inventeurs ni des scientifiques, mais ils sont curieux. Si on lui accorde suffisamment de temps avec l'invention de quelqu'un d'autre, un skritt découvrira comment cela fonctionne – et probablement comment la reproduire. Cela suffit pour contrarier déraisonnablement les asuras.

Il y en a parmi les humains qui rient des asuras qui sont absolument convaincus que, de toutes manières, les skritts doivent être éliminés ; comment une race aussi évoluée et puissante que les brillants asuras pourrait avoir peur de rats ?

Histoire récente


"Arrgh ! Je pas t'avoir dit ? La glace pas marcher – pas marcher – tu dois ! Tomber ! Toi ! Froid !
Dessus, c'est différent d'en-dessous !"

— Siktikta, éclaireur avancé de la Colonie de Fionnghuala



Les skritts et les asuras ont longtemps été ennemis, sous la surface du monde. Luttant pour les territoires et les ressources depuis des générations, les deux races se sont perpétuellement disputées.
Généralement, les asuras avaient le dessus – un asura, après tout, est tout autant intelligent qu'il soit seul ou en groupe – mais le cycle de reproduction des skritts est plus rapide, leur permettant de maintenir leur nombre même si les asuras les éliminent. Cela poussait les asuras à massacrer les skritts aussi rapidement que possible, prétextant que s'ils ne le faisaient pas, la population skritt augmenterait si rapidement que cela constituerait une menace majeure pour le monde civilisé.

Quand Primordus a surgi des profondeurs, poussant les asuras à rejoindre la surface, les skritts ont eux aussi fui vers les terres situées au-dessus. Malheureusement, ils n'eurent pas autant de succès que les asuras dans leur échappée. Des bandes de skritts (ou des individus) éloignés du groupe principal, perdaient trop facilement leur chemin ou prenaient de mauvaises décisions, se faisant alors achever par les destructeurs de Primordius.

Par conséquent, moins de skritts ont survécu pour coloniser à proximité de la surface. Pendant un moment, les asuras ont cru que leur anciens désagréments avaient été détruits – seul point positif dans le réveil des Dragons Ancestraux. Cependant, en moins de quelques générations, ils ont finalement découvert des camps de skritts, s'installant dans toute la Tyrie.

Depuis lors, les asuras ont renouvelé leur guerre contre les skritts, requérant des autres races qu'elles éradiquent aussi leur ennemi. Quelques races (telles que les charrs) sont plus que ravies de le faire, considérant les skritts comme un fléau à éradiquer. D'autres, telles que les humains et les sylvaris, sont plus disposées à parler avec les skritts et à créer des alliances. Les skritts sont souvent enthousiastes à cette idée, et plus ou moins dignes de confiance... tant qu'ils restent dans un groupe suffisamment important afin d'être assez intelligents pour se rappeler des conditions qu'ils se sont engagés à respecter.

La société skritt


"Les guerriers parmi les skritts sont nommés skean dhu. Un étudiant doué notera que les mots se traduisent littéralement par "n'importe quel skritt tenant une arme."
— Rava ManteaudeSkritt, professeur à l'université de la Dynamique.



Les skritts élèvent naturellement un meneur lorsqu'ils se rassemblent définitivement à un endroit ; ce leader est habituellement choisi pour son habileté à analyser rapidement l'information livrée par les autres skritts. En ce lieu, le reste de leur race respecte le meneur en tant que champion et compagnon, autorisant cet individu à choisir les stratégies et plans futurs pour l'ensemble de la colonie. Le groupe entier se réunit en masse au moins une fois à chaque lune (habituellement à chaque pleine ou nouvelle lune, puisque c'est le plus facile à repérer) afin de partager des informations de grande importance. Ils échangent, discutent des évènements du mois passé, et se préparent à n'importe quelle difficulté prévue jusqu'à la venue de la prochaine lune.

Bien que les skritts aiment prendre des objets pour eux-mêmes, ils n'affectionnent pas les bijoux ou les objets superflus, pas plus qu'ils se décorent eux-mêmes avec des objets brillants. De telles choses peuvent uniquement nuire à un skritt qui essaye d'être sournois. Au lieu de ça, ils préfèrent des objets utiles, des objets qui leur donnent un avantage à la chasse ou dans une autre activité, ou des choses qu'ils sont incapables de fabriquer eux-mêmes.


Maisons Skritts


La religion skritt (en l'état)


"Cherche et trouve ça. Pas ne regarde. Pas ce n'est; donc, tu devrais "pas ne regarder" avec soin. Ok ?"
— Le vieux Aodhrrak, Colonie de Ratatosk



Les skritts ont uniquement une vague compréhension de la foi – c'est plus un mouvement d'empathie pour le monde qu'une croyance en une source divine de pouvoir. Les skritts estiment que la vie existe simplement dans le but d'avoir des moments agréables et des bons souvenirs. Ils sont hédonistes et ne sont pas réticents à profiter du confort sur le dos des autres. Ils sont profiteurs, mais exigeants. Ils ne sont pas du genre à fouiller dans vos poubelles, mais plutôt le genre de quémandeur qui vous persuade que votre épée supplémentaire est trop encombrante à transporter et que vous devriez la leur donner. Ils sont matérialistes et préfèrent les objets les plus sophistiqués et les plus brillants. Avec le temps, les skritts casseront probablement tout ce qui leur a été donné et viendront renifler tout près pour obtenir de nouveaux et meilleurs objets.

L'écologie des skritts


Les skritts sont des fourbes et des profiteurs intelligents qui ressemblent à des humanoïdes mi-rats, mi-chauves-souris. Ils sont omnivores, et ont une préférence pour la viande cuite et les champignons cueillis dans les souterrains. Les skritts sont beaucoup trop paresseux et égocentriques pour s'occuper d'exploitations agricoles, à l'exception de celles qui ne nécessitent pas de travail de leur part. Ils préfèrent vivre dans des cavités et des cavernes, connues sous le nom de "scratches", en utilisant des rochers et corridors souterrains pour bâtir un environnement sûr. Ils maîtrisent l'architecture et construisent des cabanes ou des structures à l'intérieur de la zone principale de leur cavité à l'aide des objets qu'ils récupèrent. Il n'y a pas de distinction sociale entre les skritts mâles et femelles. Seuls les asuras, qui interagissent avec cette race depuis des générations, peuvent aisément différencier les deux sexes. Pour les autres races, tous les skritts se ressemblent.

Personne ne sait vraiment comment fonctionne l'intelligence de ruche des skritts. La théorie la plus probable est que, tout simplement, les skritts communiquent si rapidement que, lorsqu'ils sont ensemble, ils peuvent examiner leurs idées et choisir la meilleure en moins de quelques secondes, plutôt que de suivre n'importe quel plan conçu par le premier individu. Évidemment, les skritts ont une ouïe remarquablement fine. Ils peuvent communiquer presque instantanément s'ils sont à portée de voix. Si vous rencontrez un skritt seul, il pourrait ne pas sembler particulièrement intelligent, mais si vous en rencontrez plusieurs, ils peuvent discuter de leur environnement de manière incroyablement rapide, des pépiements et des couinements presque ultrasonores, et sont capables de traiter l'information et de prendre des décisions intelligentes. Par conséquent, les skritts semblent moins intelligents dans des petits groupes et plus intelligents quand ils se réunissent pour en former des plus grands. A cause de ça, les skritts situés dans leurs "scratches" sont les plus intelligents – et peut-être les plus dangereux. Même le plus brave des asuras hésiterait à attaquer une cavité quand elle regorge de skritts.

Les femelles skritts peuvent donner naissance à des portées environ trois à cinq fois au cours de leur vie. Ces portées deviennent rapidement autonomes et quittent le cocon pour vivre de leur côté. Toutefois, à cause de la nature de l'intelligence skritt, les jeunes skritts s'éloignent seuls, de temps à autre, et se retrouvent sans le pépiement des autres pour les aider dans de dangereuses situations – ainsi la population globale reste relativement petite. Les pères et les mères skritts tiennent beaucoup à leur progéniture, et la dorlotent avec des objets de première qualité qui peuvent être achetés, troqués ou volés.

Les skritts éprouvent quelques difficultés à communiquer avec les autres races. En raison de la méthode unique de communication de leur race, les skritts supposent le plus souvent que vous savez de quoi ils parlent. Ils supposent aussi que vous avez la capacité de suivre leur échange rapide d'idées, et parleront rapidement et sans fioritures – parce qu'un autre skritt comprendrait simplement sans avoir besoin de détails. Les skritts deviennent aussi, parfois, survoltés et se répètent pour s'assurer que les non-skritts à l'esprit lent, les comprennent vraiment.


En coulisse


Les skritts sont une nouvelle race dans Guild Wars 2, et leur création provient de l'étalage d'idées autour des contrecoups du réveil de Primordus. Nous avions déjà parlé de la remontée asura à la surface, mais quand nous avons commencé à imaginer ce que le monde souterrain avait dû être pour les asuras, nous en avons conclu que les asuras n'auraient pas pu être seuls là-dessous. D'autres créatures, comme les draguerres, ont certainement aussi été affectées par l'agression du Dragon Ancestral.

Nous n'avons pas exploité l'idée d'un esprit de ruche dans notre monde d'avant, mais nous ne voulions pas juste reprendre le concept traditionnel d'une race insectoïde. Nous avons étudié de nombreuses idées, pour finalement choisir une horde basée sur le concept rattus rattus. Un facteur important dans leur création a été que cette race devait défier les assuras selon leurs propres termes, mais pas juste en tant qu'autre race super intelligente. Nous voulions qu'ils aient des faiblesses, des défauts, et soient différents – ainsi que des forces.

Nous avions une série de quêtes qui impliquaient les skritts à un moment ; et bien que ça n'a pas été implanté dans le jeu, c'était une histoire fascinante. Une petite colonie de skritts était tombée par hasard sur une tribu de kodans et avait écouté leur doctrine. En tant que groupe, ils furent capables de la comprendre sans problème, et l'un d'entre-eux fut impressionné et voulut en savoir davantage. Les autres skritts s'en allèrent, mais un resta pour étudier avec les kodans. Malheureusement, une fois les autres skritts partis, il se retrouva dans une situation dramatique – il n'était plus assez intelligent pour comprendre la philosophie des kodans ou pour se souvenir pour quelles raisons il les vénérait autant. L'amitié demeura et il resta avec les kodans – mais, malheureusement, il n'a plus jamais été capable de réellement les comprendre. C'est la version GW2 de Des fleurs pour Algernon. J'espère qu'un jour nous pourrons intégrer cette histoire dans le jeu.

Source

Cet article a été vu 4947 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels