Aucune image   Guild Wars 2 Standard Edition
Téléchargement

Fiche détaillée

L'équipement



Au même titre que les compétences et les aptitudes, le choix de l'équipement fait partie intégrante du build d'un personnage. Ce guide a pour vocation de rassembler la substantifique moelle des informations de ce qui compose l'équipement et de vous mener vers les guides plus complets qui abordent tous ces points plus en détail. Pour consulter ces derniers directement, cliquez sur les liens "Guide complet" du sommaire ci-dessous.

Sommaire






La gestion de l'équipement


Le fenêtre du héros


Pour gérer votre attirail, une seule direction : l'onglet "Équipement" de la fenêtre du héros. Vous y trouverez plusieurs sous-onglets qui centralisent tout ce que vous possédez en matière d'armures, d'armes et de matériels en général :
  • Équipement : Permet de voir tout le matériel que vous portez, mais aussi (sur la gauche de l'interface) tout ce qui est présent dans votre inventaire et que vous êtes à même d'équiper. Double-cliquez ou cliquez-glissez pour ce faire.
  • Garde-robe : Permet de transmuter votre équipement pour modifier son aspect avec différentes apparences que vous aurez débloquées durant vos sessions de jeu.
  • Teintures : Pour appliquer n'importe quelle teinture (préalablement débloquée pour votre compte) à vos équipements divers et variés.



Une gestion centralisée, ça a du bon.


Il est cependant impossible de modifier votre équipement tant que vous êtes en combat.

Pour montrer un objet à un camarade, faites un Ctrl+clic sur un objet, quel qu'il soit, et un lien apparaît directement dans le canal de discussion. Vous pouvez également utiliser la commande Maj+clic lorsque vous souhaitez insérer plusieurs liens à la fois. Cela fonctionne également avec les compétences.



Caractérisation




Chaque objet d'équipement se caractérise par un certain nombre d'éléments :
  • son nom : il peut vous donner des indications sur l'apparence de l'objet, ses bonus et sur la présence et la nature d'une amélioration ;
  • son apparence : les armes et les armures s'affichent sur votre personnage ;
  • sa puissance : fourchette de dégâts pour les armes, défense pour les armures ;
  • ses bonus intrinsèques : de nombre et de puissance variables, ils augmentent les caractéristiques primaires ou secondaires, ou peuvent avoir des effets divers et variés ;
  • un ou deux emplacements pour une amélioration ;
  • une rareté sur 7 niveaux : plus l'objet est rare, plus il est puissant (voir détails ci-dessous) ;
  • un type qui entraîne des limitations : classe d'armure, type d'armes, de colifichets ou des améliorations, autant de choses qui contraignent leur usage ;
  • un niveau requis : ce n'est qu'à partir de ce niveau que vous pourrez équiper l'objet - plus le requis est fort, plus l'objet est puissant ;
  • un éventuel lien : si l'objet est lié à l'âme ou la façon dont il peut l'être.


Envie de changer ? Un survol de la souris vous permet de comparer facilement.


La rareté comprend 7 niveaux différents qui sont liés à une couleur :
  • Simple
  • Bon
  • Chef d'œuvre
  • Rare
  • Exotique
  • Élevé
  • Légendaire

Chaque nom d'équipement apparaît dans la couleur à laquelle l'objet appartient. A noter que la rareté est toute relative. Cela ne veut pas forcément dire que cet objet a 0,03% de chance d'apparaître à la mort du boss final d'une instance nécessitant la participation de 87 personnes pendant 10 heures d'affilé ; en effet, bon nombre de marchands en fournissent. Cela veut dire que l'obtenir demande un certain investissement, soit en temps (armes vendues pour plusieurs dizaines de millier de points de karma), soit en compétence (récompenses de fin de zones, de donjons) ou en monnaie (équipement racial vendu pour de l'or, qui peut s'obtenir soit en jouant, soit en vendant des gemmes).

A partir de la rareté "Chef d'œuvre", les objets sont liés quand équipés. Seuls usages possible, si vous les avez portés, une fois qu'ils ne vous conviennent plus : le recyclage ou la revente auprès d'un marchand PnJ.

La système de rareté ne s'applique pas en PvP compétitif. En d'autres termes, tous les objets de PvP compétitifs sont équivalents à la plus grande rareté existante pour un objet donné.



Sources d'approvisionnement


De nombreuses sources d'approvisionnement s'offrent à vous :
  • le butin : tuer tous ces ennemis ne sert pas juste à vous défouler mais aussi à vous équiper - ne négligez pas non plus les coffres qui traînent ici ou là ;
  • la récolte : certains matériaux pour artisans sont aussi des améliorations ;
  • les marchands PnJ : selon s'ils acceptent de l'or, du karma (notamment les PnJ de Coeurs) ou des jetons spécifiques (donjons ou McM), ils vous proposeront des objets de raretés diverses ;
  • l'artisanat : chaque métier est spécialisé dans un domaine particulier, mais certains types de productions sont partagés (les améliorations notamment) ;
  • le comptoir : des centaines de millier de joueurs auront toujours plus de chance que vous de tomber sur l'équipement qu'il vous faut ;
  • l'histoire personnelle : en suivant les niveaux recommandés, vous êtes assurés d'avoir un équipement correct au fur et à mesure de votre progression ;
  • vos guildes : Via les coffres de fin de missions de guilde ou encore les recommandations de guilde que vous pourrez échanger contre de l'équipement divers
  • le panthéon des hauts faits : réservé aux joueurs ayant roulé leur bosse dans Guild Wars : Eye of North, le panthéon contient un équipement qui n'est unique que par son apparence.


Tout équipement d'armure ou d'arme que vous récupérez voit son apparence transférée dans votre garde-robe lorsque vous le recyclez, détruisez, vendez, ou bien liez au compte.


Equipement et zones de jeu


L'équipement se divise en deux ensembles distincts, l'apparence (ce à quoi ressemble votre équipement) et les statistiques (les caractéristiques primaires et secondaires de l'arme/armure ainsi que les runes et cachets).

Tout personnage possède un ensemble d'apparence d'équipement qui englobe tous les aspects du jeu. Par exemple l'apparence que vous choisirez pour votre personnage sera celle qui apparaîtra en PvE, McM et JcJ. Il vous faudra utiliser des charges de transmutation (sauf exceptions) pour équiper une autre apparence que vous aurez au préalable débloquée dans votre garde-robe.

A l'inverse les caractéristiques de l'équipement ainsi que les runes et cachets sont divisées en deux sous-ensembles : Le JcE/McM et le JcJ. Dans ce dernier vous pourrez changer vos runes et cachets comme bon vous semble en utilisant l'onglet de "L'archétype JcJ". Celui-ci se situe en haut de votre interface quand vous vous trouvez au Cœur des Brumes. En JcJ les caractéristiques d'armes et d'armures sont, quant à elles, normalisées pour l'ensemble des joueurs via l'utilisation de l'amulette de votre choix, appliquant les statistiques pour les ensembles d'armes et d'armures que vous portez.

L'archétype JcJ permet de choisir toutes vos statistiques pour combattre les autres joueurs


Ce changement de statistiques n'impacte cependant que ce mode de jeu là et vous ne pouvez donc pas modifier les statistiques que vous souhaitez utiliser en JcE/McM avec l'interface que l'on trouve en zone JcJ compétitive et réciproquement.
En JcE il faudra utiliser des méthodes d'obtention spécifiques pour les runes, cachets et statistiques que vous souhaitez posséder.

Enfin, en JcE également, le niveau du butin obtenu dépend principalement du niveau de votre personnage. Aussi, même lorsque votre niveau est abaissé pour correspondre à celui de la zone, vous obtiendrez tout de même des objets correspondant à votre niveau réel (ou du moins dans une fourchette très proche).

Retour au sommaire.

Les armes



Les armes sont les pièces d'équipement les plus liées à la construction du build, puisque ce sont elles qui conditionnent les cinq premières compétences de votre personnage. Vous disposez de quatre zones d'emplacement pour positionner vos armes :
  • deux zones disponibles dès le début, une pour les armes aquatiques, une pour les armes terrestres,
  • deux zones disponibles à partir du niveau 7, une pour les armes aquatiques, une pour les armes terrestres - si vous êtes élémentaliste ou ingénieur, vous ne disposerez pas de ces emplacements.

Selon la profession de votre personnage, vous n'aurez pas droit aux mêmes armes (un guerrier peut utiliser un fusil alors que l'élémentaliste ne pourra pas l'équiper).

En plus des dégâts bruts qu'elles provoquent, les armes (sauf celles du PvP compétitif) donnent certains bonus aux caractéristiques primaires et secondaires.

Seuls les bonus de l'arme courante (celle que vous utilisez) s'appliquent.



Les armes ne subissent aucune usure.

Sources principales : toutes les sources d'obtention sauf la récolte.

les armes que vous liez à l'âme, recyclez, détruisez, ou vendez au marchand, voient leurs apparences ajoutées à votre garde-robe



Aller au guide complet sur les armes - à venir.
Retour au sommaire.

Les armures



Les armures se divisent en 6 pièces : tête, épaulières, buste, gants, pantalons et chaussures, auxquelles il faut ajouter le masque respiratoire. Il existe trois classes d'armures qui offrent une protection plus ou moins importantes : légères (tissu) pour les érudits, intermédiaires (cuir) pour les aventuriers et lourdes (métal) pour les soldats. En plus d'améliorer la défense de votre personnage, tout comme la robustesse, les armures JcE/McM apportent des bonus aux caractéristiques primaires et secondaires qui varient selon ce que vous choisissez/obtenez.

Une pièce d'armure classique. Comprendre les différentes parties qui la composent est primordial.


Les armures que vous liez à l'âme, recyclez, détruisez, ou vendez au marchand voient leurs apparences ajoutées à votre garde-robe



A chaque fois que vous êtes vaincu, une pièce d'armure s’abîme, sans aucune conséquence immédiate. Toutefois, si toutes vos pièces sont abîmées, la prochaine défaite en brise une. Une armure brisée n'apporte ni défense, ni bonus, ni protection contre la nudité. C'est le seul type d'usure que subissent les armures.
Un PnJ responsable des réparations vous permettra de remettre votre armure à neuf gratuitement. Vous en trouverez dans les capitales ainsi que dans bon nombre d'endroits de Tyrie. Des Kits de réparations instantanés peuvent également être obtenus dans les coffres quotidiens ou bien à la compagnie du Lion Noir.

Si vous n'aimez pas l'apparence de votre casque ou de vos épaulières, vous pouvez les masquer depuis l'onglet Équipement de la fenêtre de Héros ou bien la changer avec l'apparence de votre choix que vous trouverez dans votre garde-robe.



Sources principales : toutes les sources d'obtention sauf la récolte.

Aller au guide complet.
Aller aux galeries d'armures légères, intermédiaires et lourdes PvE.
Aller aux galeries d'armures légères, intermédiaires et lourdes PvP.
Retour au sommaire.

Les colifichets




Vous disposez de 6 emplacements au total pour les placer : deux boucles d'oreille (1), deux bagues (2), une amulette (3) et un accessoire de dos (4). A l'exception de ce dernier, et contrairement aux armes et armures, ces éléments ne s'affichent pas sur votre avatar.


Si les colifichets les plus simples apportent uniquement un emplacement pour une éventuelle amélioration, ceux de meilleure qualité comportent en plus des bonus intrinsèques, tout comme les armes et armures.

Un des choix de la biographie de l'ingénieur lui procure un accessoire qui est un sac-à-dos.

Si vous n'aimez pas l'apparence de votre accessoire de dos, vous pouvez le masquer en le décochant depuis l'onglet Equipement de la fenêtre de Héros.



Sources principales : le métier de bijoutier et les PnJ de Coeurs une fois ceux-ci complétés. Certaines récompenses de l'histoire personnelle et de donjons en procurent également.

Aller au guide complet - à venir.

Retour au sommaire.

Les améliorations


Ces objets sont un peu à part dans les composants de l'équipement, puisqu'ils n'ont aucune utilité en tant que tel : ils s'appliquent sur les armes, armures et colifichets. Pour les placer, il suffit de double-cliquer dessus et de cliquer ensuite sur la pièce d'armure que vous souhaitez améliorer. Si jamais il y a déjà une autre amélioration, cette dernière est définitivement perdue et remplacée par la nouvelle. Il y a quatre types d'améliorations : les pierres précieuses, les bijoux, les cachets et les runes.

Les pierres précieuses



Les pierres précieuses apportent le même genre de bonus que ceux qui se trouvent dans les armes, les colifichets et les armures : une augmentation de caractéristiques primaires et/ou secondaires. Ce sont les seules améliorations qui s'appliquent sans distinction tant sur les colifichets que sur les armes et armures.

En JcJ compétitif, vous n'y avez pas accès.

Sources principales : la récolte (gisements de minerai et bois) et le métier de bijoutier.

Les bijoux



Les bijoux apportent le même genre d'augmentation que les pierres précieuses, mais ne s'appliquent que sur les colifichets.

En JcJ compétitif, vous n'avez accès qu'à une quantité limitée de bijoux de rareté exotique et ceux-ci ont une utilité particulière qui diffère de celle du JcE.
Ils constituent, en effet, l'ensemble de la valeur de défense ainsi que des caractéristiques de l'armure et des armes car celles-ci sont normalisées. Sans ce bijou, en JcJ, il est impossible de partir au combat.

Sources principales : le métier de bijoutier pour le JcE et l'interface de "l'archétype JcJ" pour le mode de jeu joueurs contre joueurs.

Les cachets



Ces améliorations sont réservées aux armes. Tout comme les bonus inclus dans les armes, le personnage n'en bénéficie que si l'arme est active (celle dont les compétences sont affichées). Il existe trois types de cachets : les mineurs (chef d'œuvre), les majeurs (rares) et les supérieurs (exotiques). Seuls ces derniers sont utilisés en PvP compétitif.

En plus des effets classiques sur les caractéristiques, ils peuvent vous apporter des bonus divers, comme le cachet de vitesse supérieur qui vous octroie rapidité pendant 20s à chaque ennemi tué.

Sources principales : les fabricants d'armes (forgeron d'armes et artificier), les vendeurs de donjons acceptant les jetons ainsi que l'interface de "l'archétype JcJ".

Les armes à une main possèdent un seul emplacement de cachet et celles à deux mains en possèdent deux



Les runes



Ces améliorations ne s'appliquent que sur les armures. De même que pour les cachets, il y a trois types de runes : les mineures (chef d'œuvre), les majeures (rares) et les supérieures (exotiques). Seules ces dernières sont utilisées en PvP compétitif.

Les runes apportent des bonus variés : en plus de ceux déjà listés pour les pierres précieuses, elles peuvent augmenter la durée de certains effets ainsi que donner des chances d'apparition de conditions, etc.
Les runes disposent de plusieurs niveaux d'améliorations : 2 pour les mineurs, 4 pour les majeurs et 6 pour les supérieurs. A chaque niveau correspond un bonus différent. Pour bénéficier du bonus de niveau X, il faut avoir X runes identiques sur les pièces d'armures. On retrouve le principe classique dans les MMORPG d'ensemble d'armure, si ce n'est que les bonus d'ensemble sont portés par des objets indépendants des armures.

Sources principales : les fabricants d'armures (forgeron, travailleur du cuir et tailleur), les vendeurs de donjons/McM acceptant les jetons ainsi que l'interface de "l'archétype JcJ".

Aller au guide complet - à venir.
Retour au sommaire.

Cet article a été vu 49039 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels