Aucune image   Guild Wars 2 Collector
Version boîte

Fiche détaillée

Le cœur des Brumes


Attention, ce guide propose des informations qui sont susceptibles de changer avec le temps. Comme tout le monde le sait, Guild Wars 2 n'est encore qu'en phase de bêta, et les données récoltées ne sont pas gravées dans le marbre. Vous serez avertis via le forum si des mises à jour sont appliquées.


Si je vous parle de "PvP", "JcJ", "WvW", "McM" et autres acronymes, que comprenez-vous ? Vous avez raison, il s'agit bel et bien d'une des facettes du jeu : l'affrontement joueurs contre joueurs. Toutes ces activités ont besoin d'un endroit où être centralisées, et c'est là le rôle principal du cœur des Brumes. Cet endroit fait office de tutoriel, de camp d'entrainement et de plateforme d'accès à tout le contenu PvP tant le PvP structuré que le Monde contre Monde.

Les Brumes constituent un espace entre les mondes, les liant entre eux et maintenant le multivers en place. Il s'agit en théorie de l'espace le plus ancien jamais connu. Il connecte le passé, le présent et le futur, mais héberge également les demeures des morts, des dieux et d'autres entités surpuissantes. Au centre des Brumes, et donc au centre du multivers, repose la Faille, qui renferme en son cœur le Panthéon des Héros.



Ce guide vous expliquera le fonctionnement de ce lieu mystérieux, héroïque, entre deux mondes.




Sommaire



Rejoindre et quitter les Brumes



Avant de s'y rendre, il faut savoir que le cœur des Brumes n'est pas dédié qu'aux joueurs PvP, car les joueurs PvE rejoignant ce lieu éthéré auront leur niveau automatiquement fixé au maximum (80). Les compétences (sauf raciales) et aptitudes sont totalement débloquées, et cette particularité, à la base conçue pour la préparation au PvP, peut être tout aussi intéressante pour les joueurs PvE souhaitant tester les possibilités de build et d'équipement de leur personnages de faible niveau, afin de tracer le chemin de leur gloire. Ceci étant dit, il est temps d'expliquer comment rejoindre les Brumes !

Pour accéder au cœur des Brumes, un simple affichage de votre fenêtre du héros (touche H par défaut) est nécessaire. Dans celle-ci, il vous suffit de vous rendre dans le dernier onglet (PvP), et de cliquer sur ce bouton :

De hautes études en linguistique sont nécessaires à la compréhension d'une telle phrase.


Il existe aussi un portail à l'Arche du Lion permettant de se rendre dans les Brumes, à proximité des trois portails du Monde contre Monde, au sud de la carte.

Entrer dans les Brumes est donc enfantin. En sortir l'est tout autant, si ce n'est qu'il existe en plus différentes possibilités pour ce faire :
  • En effectuant la même manipulation que pour y entrer (fenêtre du héros, onglet PvP, "quitter les brumes"). Vous serez renvoyé à l'endroit dont vous êtes parti.
  • En rejoignant la carte du Monde contre Monde via la fenêtre dédiée (touche B par défaut), comme vous le faites habituellement.
  • Par le portail présent sur la carte principale des brumes, qui mène directement à l'Arche du Lion. Pour effectuer cela, vous devez d'abord avoir la carte principale en tant que carte active (plus d'informations sur cette notion ci-dessous).
Comme expliqué, cela permettra d'avoir un accès rapide et gratuit à l'Arche du Lion, fonctionnalité très utile pour ceux qui n'auraient que peu d'argent à dépenser en voyages. Attention cependant, seule l'Arche du Lion est desservie par le cœur des brumes. Si vous souhaitez voyager gratuitement jusqu'à une autre capitale, il vous faudra passer ensuite par les portails au nord de votre position, près de la fontaine au lion.

Plus assez d'argent ? Tentez le charme. Cela dégoutera le Lion, qui vous laissera tranquille après ça.



La notion de carte active



Cette notion est très simple à comprendre, mais mérite d'être expliquée : quand un joueur se rend pour la première fois dans les brumes, il est normal qu'il doive passer par une sorte de tutoriel, pour comprendre les mécanismes de jeu. ArenaNet a pour cela implémenté deux cartes au cœur des brumes :
  • une carte didacticielle ;
  • la carte principale.
L'ensemble de ces deux cartes est nommé "Salon JcJ".

On parlera donc de carte active pour définir sur quelle carte le joueur se rendra quand il voudra rejoindre les Brumes. Tant qu'il n'y est jamais allé, la carte active sera la carte de didacticielle, qui est la plus au sud. Si par contre il s'est déjà rendu sur la carte principale, celle-ci deviendra définitivement la carte active.

Par ailleurs, il sera ensuite possible de revenir dans la zone didacticielle, car le portail s'utilise dans les deux sens. Vous vous téléporterez par la suite toujours dans cette zone de départ, tant que vous ne serez pas revenu sur la carte principale. À noter que cette dernière reste tout de même considérée comme la carte active.

Penchons-nous maintenant plus en détails sur chacune de ces cartes, avec dans un premier temps un aperçu global du cœur des Brumes.


La carte des Brumes



Avant d'expliquer en détails le fonctionnement de chaque composante du cœur des Brumes, il serait bon de donner un aperçu global de la carte et d'expliquer à quoi correspond chacun des lieux existants. Voici donc pour vous une compilation de tout ce que vous pourrez trouver dans le Salon JcJ. La carte ci-dessous présente les deux zones du cœur des Brumes, fusionnées en une seule. Cliquez sur celle-ci pour afficher le tout, qui est composé des lieux présents dans le cœur des Brumes, et d'une légende les définissant.




Au point d'entraînement le plus au nord, vous trouverez huit différents PnJ contre qui vous pourrez vous battre. Chacun est d'une profession différente. À noter que lors du dernier stress-test, le PnJ envoûteur n’apparaissait pas et était remplacé par un deuxième nécromant. Voici à quelle profession correspond chaque icône :
  • : l'elémentaliste
  • : l'envoûteur
  • : le gardien
  • : le guerrier
  • : l'ingénieur
  • : le nécromant
  • : le rôdeur
  • : le voleur

Maintenant que vous connaissez les lieux présents dans le cœur des Brumes, il est temps d'expliquer le fonctionnement de chacun. Nous parlerons d'abord de la carte didacticielle.


La carte didacticielle



C'est la carte faisant office de tutoriel. Lors de votre première arrivée dans les Brumes, vous arriverez automatiquement à cet endroit, par un portail se situant tout au sud du lieu. Votre but, si on peut l'appeler ainsi, sera de vous familiariser avec les mécanismes du jeu PvP. À noter que pour quitter cette partie du cœur des Brumes, vous n'avez pas d'autre solution que d'ouvrir votre fenêtre du héros (plus de détails dans le premier chapitre), ou de repartir via le portail menant vers la carte principale.

Il est d'ailleurs possible de ne pas effectuer de tutoriel et de rejoindre directement la carte principale. Pour se faire, foncez tout au nord, grimpez quelques marches et expliquez au PnJ qui se tient à côté du portail que ce tutoriel vous ennuie au plus haut point, et que vous aimeriez rejoindre le véritable cœur des Brumes, sous peine d'utiliser votre commande préférée, à savoir /ragequit.


Ce qu'il s'y trouve



Pour éviter de vous laisser dans cette zone exigüe sans indices, trois quêtes de cœur ont été implémentées dans cette zone, chacune vous entrainant à un mécanisme PvP différent. Vous pouvez effectuer les quêtes de cœur dans l'ordre que vous souhaitez. Voyons ce que vous aurez à faire avant de rejoindre la carte principale.


Ranimer ses alliés



Sur votre gauche, vous apercevez une dizaine de soldats gisants sur le sol, vous appelant à l'aide. Votre but est simple : les ranimer.

Pour ce faire, rien de plus facile : vous devez vous rendre à proximité d'un des blessés, et le ranimer à l'aide de la touche d'action (par défaut, la touche F). Cela prend environ 10 secondes avant qu'il ne soit complètement rétabli.

Ce mécanisme vous sera utile lorsqu'en match PvP un de vos alliés tombera sous les coups de l'adversaire. Vous pourrez alors le sauver grâce à cette action de réanimation. Plus vous serez nombreux à ranimer un allié (car oui, c'est possible d'être plusieurs à ranimer une même personne), plus son rétablissement s'effectuera vite. Logique, après tout.

À noter que si c'est vous qui êtes à terre, la dernière compétence de votre barre "à terre" permettra de vous ranimer vous-même. Cela prend cependant beaucoup plus de temps pour se rétablir soi-même, et il est réellement très difficile de réussir à se relever seul, du fait des ennemis qui rôdent constamment près des blessés, prêts à leur faire mordre la poussière en les achevant.


Achever ses ennemis



Cette fois-ci, c'est le processus inverse. Sur votre droite, quelques ennemis gisent sur le sol, tentant désespérément de sauver leur peau. Votre but est de les terrasser définitivement.

Là encore, vous devez vous approcher d'eux et appuyer sur la touche d'action. À l'inverse de vos alliés (et heureusement), ces ennemis tenteront de mettre à mal votre "finissez-le" (c'est le terme utilisé pour définir l'action que vous effectuez). Comme il s'agit d'un didacticiel, ils ne vous infligeront que quelques dégats, mais vous devez vous méfier de vos ennemis lors de vrais matchs PvP, car ceux-ci posséderont des compétences pouvant mettre à mal cette simple action d'achever un ennemi.

Pour aller plus loin que le didacticiel, il faut savoir que le "finissez-le" n'est pas la seule manière de vaincre un ennemi. Lui infliger des dégâts normaux à l'aide de vos compétences est aussi un moyen de le faire. Le "finissez-le" n'est qu'une méthode plus classe, et moins barbare (quoique ?) de procéder.


Capturer des zones



Ce mécanisme pourrait être considéré comme le plus important d'une stratégie PvP. Le but d'un match PvP est d'obtenir plus de points que l'équipe adverse, et ces points s'obtiennent principalement en capturant des zones (pour plus de détails sur le PvP structuré, rendez-vous ici).

Dans ce didacticiel, vous devez donc capturer deux zones gardées par des ennemis qui, avouons-le, ne vous mettrons pas le moins du monde à mal (mais ce n'est qu'un didacticiel, rappelons-le). La capture d'une zone peut se faire lorsque vous vous placez sur la zone en question, indiquée par un cercle lumineux représentant en son centre une maison. Il existe trois couleurs différentes pour une zone :
  • blanche : cela indique que la zone est neutre et qu'aucune équipe ne la possède
  • bleue : cela indique que l'équipe bleue est actuellement en possession de ce point de capture
  • rouge : cela indique que l'équipe rouge est actuellement en possession de ce point de capture
La capture d'une zone dépend de deux facteurs : la présence d'alliés se trouvant à vos côtés sur la zone de capture, et la présence d'ennemis s'y trouvant également. Contrairement à Guild Wars, peu importe le nombre d'alliés présents avec vous, la capture s'effectuera à la même vitesse. Si cependant des ennemis se trouvent dans la zone, alors votre capture ne pourra pas se faire et continuera d'être neutre tant que l'un des deux camps ne l'aura pas emporté sur l'autre.

Il est donc important de développer des stratégies visant à empêcher les ennemis de venir vous déranger lorsque vous capturez une zone. Si toutefois cette stratégie ne marchait pas, la seule solution restera de vaincre ces ennemis.


Vous avez effectué toutes les quêtes de cœur ? Félicitations, vous pouvez désormais passer à travers le portail, situé au nord de la zone didacticielle, qui vous mènera directement sur la carte principale du cœur des Brumes.


La carte principale



C'est là que les choses sérieuses vont commencer. Lorsque vous arrivez sur la carte, vous vous rendrez compte qu'elle est définitivement plus grande et complète que le précédent didacticiel. Une des premières chose à faire, pour éviter de rester les bras ballants, est d'aller parler à l'instructeur proche de vous, qui vous donnera des orientations et des conseils sur la zone.

L'icône de l'instructeur que vous verrez au sortir de la carte didacticielle.

Ce qu'il s'y trouve



Évidemment, beaucoup de choses se trouvent sur cette carte. Voici une liste de tout ce que vous pourrez y trouver, liste suivie d'une explication pour chacun de ces lieux et personnages.

Pour trouver l'emplacement de chacun de ces lieux, vous pouvez vous rendre au chapitre de la carte des Brumes. Voyons maintenant comment fonctionne tout cela.


Le portail vers l'Arche du Lion



Une fois arrivé sur la carte principale, il se situe pratiquement en face de vous. Outre l'apparence caractéristique qu'un portail peut avoir (une sorte de gélatine rose assaille votre vision et tourbillonne jusqu'à que cette dernière flanche), deux lions de pierre le gardent, indiquant la nature de la destination desservie.

Il n'en a pas l'air, mais c'est pourtant un point névralgique du voyage à travers le jeu. "Pourquoi ?", me demanderez-vous. Eh bien c'est simple : à partir de ce portail, vous pouvez rejoindre l'Arche du Lion, "ville-plateau" par excellence. D'ici, vous pouvez là encore rejoindre chaque capitales, qui elles-mêmes desservent d'autres lieux d'importance (Noirfaucon, pour ne citer que lui). Une sorte d'autoroute tyrienne, en somme.

L'avantage est que le cœur des Brumes peut être rejoint de n'importe où (voir le chapitre dédié), ce qui en fait une seconde plaque tournante pour le voyage à travers la Tyrie. À utiliser sans modération donc, puisque le voyage par portail asura est gratuit.


Les points d'intérêt et de passage



L'exploration est une part essentielle de l'expérience de jeu , et le cœur des Brumes ne déroge pas à cette règle, car plusieurs points d'intérêt et de passage s'y trouvent. Certains d'entre eux offrent plus de détails sur les lieux d'une carte, tandis que d'autres facilitent le voyage entre certains de ces lieux.

Les points d’intérêt

Même s'ils n'offrent aucun avantage particulier (hormis une carte débarrassée de tout brouillard de guerre), les points d'intérêt sont présents sur la carte principale du cœur des Brumes. À travers eux, vous pouvez facilement en apprendre un peu plus sur les lieux qui composent une carte, comme par exemple ces ruines à l'ouest indiquant probablement que des siècles plus tôt, une bataille, ou même un cataclysme, a dû causer des ravages à cet endroit.

Ce sont des indications permettant d'attirer notre attention, de manière plus intéressée, concernant l'histoire de la Tyrie, et c'est là leur but, justement.



Les points de passage

Les points de passages, quant à eux, ont un but plus terre-à-terre (à vous de juger si voyager à la vitesse de la lumière l'est, terre-à-terre). Leur but est de faire transiter entre deux de ces points tout joueur les utilisant. Là encore, ceux qui se trouvent dans le cœur des Brumes permettent de se rendre instantanément (après les avoir découverts) aux lieux importants qui le composent.

L'avantage des points de passage situés en ville (le cœur des Brumes peut être considéré comme une ville, si on tient compte des personnes nommées "PvP Roxxor" qui y résident toute l'année) est que leur utilisation est gratuite. Un gain d'argent non négligeable surtout quand vous êtes adeptes du voyage spatio-terre-à-terre.


Les vendeurs d'équipement



L'équipement, c'est le nerf de la guerre. Comme il est parfois déconseillé de se battre avec pour seul attirail la feuille de vigne chère à notre père créateur, il est préférable de bien s'équiper avant de se jeter dans la bataille.

Nous l'avons déjà dit, le cœur des Brumes se veut un lieu d'entraînement et de préparation au combat PvP, mais aussi où le prestige et la renommée pourront vous permettre de briller parmi vos comparses. Ce sont ces deux concepts qui ont probablement fait apparaître à cet endroit des vendeurs d'équipement. Ces vendeurs se veulent pourtant diamétralement opposés, car les uns vous vendent (en fait, ils vous l'offrent) votre attirail de base, tandis que les autres vous vendent de l'équipement tout à fait exceptionnel en terme d'esthétisme.

N'oubliez pas que le cœur des Brumes a aussi l'agréable pouvoir de supprimer votre inventaire PvE et de vous en donner un PvP, qui est d'ailleurs inexistant lors de votre arrivée dans les Brumes. D'où l'utilité d'avoir des personnes vous vendant de l'équipement !


L'équipement de base

Comme le disait Ventari, "chaque chose a le droit de grandir". Arrivé pour la première fois dans le cœur des Brumes, il est certain que vous ne serez qu'un pauvre bookah parmi les autres. Votre équipement PvP ne se réduira d'ailleurs qu'à votre armure. Allez parler aux vendeurs se situant sur votre droite, car ceux-ci vous fourniront votre équipement de base PvP, qui se compose ainsi :
  • Vos armes et leurs sceaux.
  • Votre armure et ses runes.
  • Vos accessoires et leurs bijoux.
Cet équipement vous est fourni gratuitement (ou plus précisément, contre 0 point de gloire), et permet de vous lancer directement dans la bataille.

Attention cependant, le PvP se voulant une discipline très exigeante, il est vivement conseillé de bien appliquer toutes vos améliorations d'armes, d'armures et de bijoux avant d'aller tataner du vilain. Notez que seule l'armure offerte lors de votre arrivée dans les Brumes comporte directement des améliorations (des runes, en l’occurrence). Pour le reste, vous devez les appliquer par vous-même.

Les icônes permettant de retrouver facilement les vendeurs d'équipement de base.

Notez qu'il existe aussi la possibilité d'obtenir des "armes stables", qui ont une rareté légendaire, auprès du même vendeur. Ces armes ont la particularité de fournir un nombre de dégâts fixes (et très faibles), indiqués dans les caractéristiques de ces armes. Cela représente des dégâts "de test" quand vous souhaitez voir l'effet d'une compétence, d'une aptitude, d'un sceau, ou de tout autre modificateur de dégât. Elles ont une apparence plus sophistiquée que les armes de base, mais ne vous aventurez pas en match PvP avec de tels jouets, vous vous en mordrez rapidement les doigts de faire si peu de dégâts. Voici une liste détaillée des dégâts infligés pour chaque arme (il s'agit des dégâts au niveau 80) :
  • Arc court : 131
  • Arc long : 131
  • Bâton : 135
  • Bouclier : 110 (défense : 7)
  • Cor de guerre : 109
  • Dague : 119
  • Epée : 121
  • Espadon : 133
  • Focus : 107
  • Fusil : 125
  • Hache : 127
  • Marteau : 135
  • Masse : 122
  • Pistolet : 125
  • Sceptre : 122
  • Torche : 112
S'agissant bien entendu d'un équipement de base, les modèles d'armes et d'armures sont peu sophistiqués, mais qu'importe, les vendeurs de gloire sont là pour ça !


L'équipement par la gloire

Nous parlions juste avant de l'équipement qui serait le nerf de la guerre. Eh bien les guerres, plus on en gagne et plus notre nom se verra glorifié. En gagnant des matchs PvP, vous gagnerez une monnaie spécifique nommée la "gloire". D'accord, c'est bien beau, mais il faut bien en faire quelque chose, non ?! C'est pour cela que des vendeurs de gloire se trouvent dans le cœur des Brumes.

Avant toute chose, il serait bon d'expliquer comment fonctionne la gloire dans les Brumes : il existe onze rangs de gloire. Chaque rang est découpé en dix paliers différents, chacun représenté par un animal-emblême. Voici ci-dessous un petit récapitulatif des paliers de gloire :

Les paliers de gloire
Palier
Points de gloire requis
Animal-emblême
1
aucun
Lapin
2
15.000
Cerf
3
50.000
Dolyak
4
150.000
non renseigné
5
300.000
non renseigné
6
750.000
non renseigné
7
1.500.000
non renseigné
8
3.000.000
non renseigné
9
7.500.000
non renseigné
10
non renseigné
non renseigné
11
non renseigné
non renseigné

Le lapin, le cerf, et un animal-emblème encore inconnu

Votre rang de gloire est indiqué au bas de votre interface, à l'endroit exact où devrait être votre barre d'expérience.


Un aperçu de la barre de gloire

Il existe aussi un objet nommé le Calice de gloire. Cet objet exclusif, offert à toute personne ayant pré-acheté Guild Wars 2, offre lors de son unique utilisation 5.000 points de gloire à votre compte. Par ailleurs, ces points de gloire gagnés ne font pas augmenter votre rang PvP et ne comptent pas pour les succès.

Si vous avez compris tout cela, nous pouvons continuer sur notre lancée en parlant des vendeurs de gloire !

Les vendeurs de gloire vous permettent donc d'acheter non pas de l'équipement à proprement parler, mais bien des coffres de récompenses. Ces coffres contiendront à chaque fois cinq objets, qui peuvent aussi bien être de l'équipement PvP que des objets utiles en PvP. Les récompenses sont aléatoires.

L'icône permettant de retrouver facilement les vendeurs de gloire.

Chaque vendeur de gloire vous proposera donc trois coffres différents, un de bronze, un d'argent, et un d'or, chacun plus cher que l'autre (et contenant donc un équipement meilleur). Voici à la suite ce que vous pourrez acheter à chacun des vendeurs :

Les récompenses de rang 1.

À noter qu'à chaque rang de gloire, vous pouvez récupérer des coffres de récompense plus prestigieux, coûtant pourtant le même nombre de points de gloire que ceux de rang 1 !

Une fois votre équipement récupéré via ces coffres, vous pouvez les envoyer dans votre collection d'objets PvP. Cette collection est gardée à l'intérieur du casier JcJ.


Le casier JcJ



C'est ici que vous pouvez entreposer vos objets PvP. Pour les y envoyer, un simple clic droit sur l'objet vous indiquera l'option "déposer un objet de collection". Une fois cela fait, vous pourrez retrouver vos objets PvP lorsque vous vous rendrez à votre casier JcJ (situé au sud de la carte principale, juste entre le portail d'arrivée et les vendeurs d'équipement de base).

L'apparence du casier JcJ.

Le casier JcJ se compose de vingt-trois catégories :
  • seize catégories correspondant chacune à un type d'arme
  • trois catégories correspondant chacune à un type d'armure
  • une catégorie correspondant aux colifichets
  • et trois catégories correspondant aux améliorations (sceaux, runes et bijoux)
Dans chacune de ces catégories se trouveront des emplacements pré-définis pour chaque objet de collection. Nous comptons pour le moment une cinquantaine d'objets par catégorie, ce qui prouve donc qu'un très grand nombre d'objets PvP existe. À noter qu'une fois déposé au casier JcJ, les objets n'y restent pas attachés, c'est à dire que vous pourrez les récupérer à tout moment, de la même manière dont vous pourriez récupérer un objet de votre banque.

À cela s'ajoute le fait que le casier JcJ ne crée pas de copie de vos objets PvP. Vous ne pouvez y récupérer que le même nombre d'exemplaires que vous y avez déposé. Par exemple, si vous avez obtenu, dans un coffre de récompense, deux fois le même objet PvP, vous pourrez les déposer au casier JcJ et les retirer deux fois seulement. Après cela, vous devrez les déposer à nouveau au casier JcJ pour qu'ils soient de nouveau présents dans votre collection.

Évidemment, seule l'apparence de ces objets est différente (excepté pour les améliorations qui, elles, apportent directement des effets différents), donc vous n'aurez pas à vous préoccuper de la gloire que vous possédez pour savoir que vous êtes à armes égales avec n'importe qui. Seule votre maîtrise du jeu et de votre équipement sera déterminante.


Le navigateur PvP et la maîtresse des tournois



L'affrontement joueur contre joueur requiert aussi des joueurs contre qui se battre. Eh oui, s'affronter soi-même n'est bon qu'en cas de remise en question ! C'est pourquoi deux PnJ du cœur des Brumes feront office d'entremetteur.

Le navigateur PvP

Celui-ci est "l'entremetteur de base". En allant lui parler il vous proposera différents matchs à rejoindre. Vous pourrez alors à loisir sélectionner celui qui vous convient parmi une liste, en fonction de la carte (il devrait exister à la sortie du jeu quatre cartes PvP) et du nombre de joueurs qui y sont déjà présents.

L'icône permettant de retrouver facilement le navigateur PvP.

Rien de bien compliqué donc, mais ce personnage est un des plus important du cœur des Brumes. Le suivant l'est encore plus, dans la mesure où vous souhaitez briller de prestige (ou subir l'humiliation ultime de votre vie) à travers les tournois PvP.


La maîtresse des tournois

Nous ne rappellerons pas comment fonctionnent les tournois PvP, mais il est important de parler du PNJ qui vous permettra d'y participer : la maîtresse des tournois.

L'icône permettant de retrouver facilement la maîtresse des tournois.

Cette femme est "l'entremetteuse de luxe", sans commune mesure avec le navigateur PvP. Elle vous proposera, via une interface dédiée, différentes sortes de tournois, qui vont du tournoi en accès rapide à l'évènement annuel regroupant les meilleurs joueurs du monde.

C'est donc à cette femme qu'il vous faudra parler une fois que vous aurez fait vos preuves. Aucun niveau particulier en PvP n'est nécessaire pour participer à ces tournois, mais il est fortement conseillé de s'être bien entraîné avant de se lancer.

La maîtresse des tournois dans toute sa splendeur.


Les sites d'entraînement et créatures sylvestres



Pour vous guider dans vos balbutiements de joueur PvP de renommée internationale, des sites d'entraînement ont été disposés un peu partout sur la carte, et des maîtres tactiques seront là pour vous guider lors de vos premiers pas (ce qui est toujours un bon atout lorsqu'on débute). Coup de chance, trois de ces maîtres sont présents dans le cœur des Brumes, et vous seront d'une très grande utilité avant vos matchs PvP les plus acharnés !


Les sites d'entraînement

Tout d'abord, allez parler au maître des combats qui se situe pratiquement en face de vous une fois que vous sortez de l'enceinte principale. Ce personnage un peu spécial fait globalement office de boussole, car il vous indiquera d'une part où se trouvent les différents lieux d'entraînement de la carte principale (ce qui inclut les golems, les PNJ de profession et les créatures sylvestres), et vous donnera quelques astuces concernant les mécanismes de jeu, telle que la bienheureuse esquive. C'est un des premiers PNJ qu'il faut aller voir (après l'instructeur) quand on veut rapidement savoir ce qui se trouve sur la carte.


Les armes de siège

Nous parlions d'esquive ? Eh bien vous en aurez bien besoin ici !

La maîtresse des sièges vous recommande directement de vous rendre aux armes de siège à proximité et de vous familiariser avec elles. Celles-ci incluent des trébuchets et des canons.

En face de ces armes de destruction massive se dresse ce qui semblait être une majestueuse montagne, totalement défigurée par la puissance de feu desdites armes. Votre but ici est de vous familiariser avec l'utilisation du trébuchet et du canon, en en prenant possession (touche F par défaut).

La zone de siège.

Le canon et ses boulets.


Comme le laissent suggérer ces images, viser juste est une part importante du processus de destruction. Mais une fois que la technique est maîtrisée, vous deviendrez redoutable, et particulièrement sur la carte de la Bataille de Kyhlo, où l'utilisation du trébuchet peut littéralement retourner une partie. Entraînez-vous et devenez la terreur des clochers !


Les golems d'entraînement

Un peu partout dans le cœur des Brumes, vous trouverez des golems d'entraînement. Il en existe deux sortes : les golems d'esquive et les golems de combat. Ces premiers vous attaqueront dès que vous tenterez de les approcher, tandis que les seconds ne bougeront pas un seul orteil (en supposant qu'un golem possède des orteils) lorsque vous leur ferez face. Pourquoi tant de désinvolture face à vous ? Car il sont là pour représenter les trois classes d'armures existantes, et permettent de tester votre force de frappe contre chacune d'elles.

Les golems d'entraînement.

Une autre particularité de ces golems d'entraînement est que vous pourrez aussi en trouver dans le lac se trouvant au nord-est de la carte, vous permettant de vous exercer au maniement des armes et compétences aquatiques. De plus, un maître du combat aquatique se trouvera à proximité et vous... demandera globalement d'aller tester les golems à proximité, sinon d'aller voir ailleurs s'il y est. Même dans le cœur des Brumes, ces bestioles vous dénigreront, donc !


Les PNJ de profession

Là où le cœur des Brumes est vraiment complet en terme d'entraînement au PvP, c'est bien grâce à ses PNJ. Ils se trouvent tout au nord de la carte et sont chacun assez éloignés pour éviter que vous ne vous retrouviez à les combattre tous ensemble. Car l'intérêt de leur présence réside dans le fait que vous pouvez combattre le PNJ de la classe que vous souhaitez afin d'affiner une technique particulière contre cette classe, ou tout simplement montrer votre supériorité tactique à vos fans tous proches. À noter qu'à l'inverse des golems, les PNJ de profession peuvent (facilement) vous abattre en un rien de temps. Et c'est d'ailleurs ce pourquoi ils sont ici : vous mettre dans des conditions presque réelles de combat PvP.

Comme il est souvent plus facile de faire face à un ennemi qu'on connaît, voici pour vous une galerie vous montrant à quoi ressemblent chacun des PNJ de profession (cliquez sur les images pour les agrandir) :

De gauche à droite : l'elémentaliste, le gardien, le guerrier, l'ingénieure, le nécromant,

le rôdeur, Mr. Bojangles, et la voleuse.

Une toute dernière chose : n'asticotez pas trop Mr. Bojangles. Il pourrait très rapidement devenir très... dangereux si vous l'embêtez de trop. Vous êtes prévenus !


Les créatures sylvestres

Nous le disions plus haut, le cœur des brumes est complètement dédié à l'entraînement, en vous mettant face à chaque particularité des cartes PvP rencontrées jusqu'alors. Nous n'avons pour l'instant connaissance que deux de ces cartes PvP : la bataille de Kyhlo et la forêt de Niflhel (vous pouvez retrouver un aperçu de ces lieux à cet endroit). La première carte a été abordée avec l'entraînement aux armes de siège. La seconde le sera avec deux nouveaux PnJ : les créatures sylvestre.

Vous pourrez donc retrouver, au sud-est de la carte, le chef Utahein et Svanir, les deux créatures qui jouent un rôle tactique important sur la carte de la forêt de Niflhel. Rappelons-le, tuer l'un des deux vous fera bénéficier de nombreux avantages, et gagner un certain nombre de points pour vaincre lors d'un match PvP (plus de détails. sur notre guide du PvP structuré).

Bien que ces créatures soient incontournables, peut-être ne les avez-vous encore jamais rencontrées. Voici donc leur apparence :

Le chef Utahein et Svanir.

Ne soyez pas intimidés par leur taille ou leur férocité, terrassez-les, et votre gloire n'en sera que plus grande.


La forge mystique



Une forge mystique est aussi présente dans le cœur des Brumes. La seule particularité qu'elle possède, en rapport avec ses deux consœurs de l'Arche du Lion et du Monde contre Monde, est qu'elle peut être utilisée pour ne combiner que de l'équipement PvP (en incluant aussi certains objets dédiés à la forge, tel que le cristal de la forge).

Pour avoir plus de détails concernant cette forge PvP (et savoir comment fonctionne une forge mystique), je vous invite à vous rendre dans notre guide dédié.

La forge mystique du cœur des Brumes, où Zommoros vous attend.



Le mur des champions



De le gloire, vous en trouverez à profusion à cet endroit, sûrement le lieu le plus prestigieux du cœur des Brumes. Il s'agit d'un monument à la gloire des valeureux champions des Brumes. En vous approchant du monument, vous aurez la possibilité de le lire. Y sont gravés les noms des joueurs et des équipes qui ont remporté les plus prestigieux tournois et matchs que les Brumes ont pu offrir.

Nous n'en savons pas plus concernant ce monument si ce n'est qu'il devrait à terme avoir le même usage que les (nombreux) trophées qui sont visibles au Grand temple de Balthazar, dans Guild Wars.

Le mur des champions, aux pieds d'une imposante statue.

Il s'agit dans tous les cas d'un monument reconnaissant la valeur des noms qui, tels ceux des héros de jadis, résonneront à jamais dans le cœur des Brumes. Peut-être même pourrez-vous un jour prétendre à avoir le vôtre gravé sur le mur des champions. Mais ceci est une autre histoire... celle de votre légende. À vous de l'écrire.

Cet article a été vu 108727 fois

© 2008 ArenaNet, Inc. Tous droits réservés. NCsoft, le logo NC, ArenaNet, Guild Wars,
Guild Wars Factions, Factions et tous les logos et croquis associés à NCsoft et ArenaNet
sont des marques commerciales ou déposées de NCsoft Corporation.
Copyright © NCsoft Corporation. Toutes les autres marques commerciales ou déposées sont
la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Design: Flymag, Template: Cypher, Code: JB
© 2007-2009 - Univers Virtuels